Par |Publié le: 09/05/2016|Catégories : Stratégie Océan Bleu|0 Commentaire|

Océans rouges VS Océan bleus

A l’heure de l’hyper concurrence, de la saturation des marchés, des prix tirés vers le bas, ou encore de l’uberisation, l’entreprise doit se différencier et trouver de nouveaux relais de croissance. La stratégie Océan Bleu constitue une réponse efficace et pragmatique.
Dans une optique traditionnelle, les entreprises auront recours à l’une des 3 stratégies génériques de Michael Porter pour tirer bénéfice de leur avantage concurrentiel :
– la stratégie de domination par les coûts comme Ryan Air par exemple
– la stratégie de différenciation comme le Groupe Danone avec son produit Actimel
– la stratégie de focalisation comme Ferrari.

Depuis 2005, une autre alternative s’offre aux entreprises. Il s’agit de la stratégie Océan Bleu, un modèle stratégique proposé par W. Chan Kim et Renée Mauborgne, chercheurs à l’INSEAD : une réponse adéquate à plus d’un titre. Utilisée par les plus grands comme Apple, Brita, Uber ou encore Tesla, elle est néanmoins tout à fait adaptée aux TPE / PME-PMI de tout secteur d’activité.

Ce modèle stratégique basé sur le concept d’innovation-valeur offre une alternative performante à la démarche marketing traditionnelle et en particulier aux stratégies génériques de Michael Porter.
La démarche consiste entre autres à élargir le cercle des clients grâce à un processus d’innovation original et à moindre coût. Aller vers l’« océan bleu », c’est aller là où il n’y a pas d’autres poissons, créer de la valeur en s’éloignant de la zone de concurrence saturée (l’« océan rouge »).

Aller_vers_marches_sans_concurrence

Cette stratégie disruptive nécessite la remise en question de sa vision du marché, dynamise la croissance de l’entreprise qui créera son propre espace stratégique.

L’innovation offre des possibilités insoupçonnées pour tout dirigeant d’entreprise quelque soit son domaine d’activité. Celle-ci n’est pas forcément technologique mais elle peut être de nature variable (concerner la relation client, le circuit de distribution, la population cible…) Elle est avant tout une innovation utile, créatrice de valeur.

 

Océans_rouges_VS_Océans_Bleus

Pour créer de nouveaux espaces stratégiques et cette innovation-valeur, pierre angulaire de la stratégie Océan Bleu, des outils concrets et accessibles aux PME/TPE existent.

Voici 2 occasions de découvrir le principe Océan Bleu et ses outils :

– lors d’une conférence le 7 juin à Genève intitulée « Choisissez votre croissance – Développer votre vision d’avenir, votre stratégie d’innovation et votre leadership  » Programme et Inscription gratuite
– lors d’un petit déjeuner convivial le 3 juin à Clisson dans le sud de Nantes : Comment identifier des nouveaux relais de croissance ? Programme et Inscription gratuite
Ce sera aussi l’occasion de découvrir des exemples et décryptages de cas d’entreprises concrets tels que 10 Vins (Machine de dégustation de vin en dosettes), Berthelot (plomberie, chauffage), Boco (recettes de grands chefs étoilés en bocaux), Glowee (Bio éclairage)….

Nous présenterons ces outils dans un prochain post :

  • le canevas stratégique
  • la matrice des 4 actions ERAC (Exclure-Réduire-Augmenter-Créer)
  • les 6 pistes
  • les 3 niveaux de non-clients

Voir les prochaines dates de formation « Concevoir une stratégie Océan Bleu »

Partagez cet article , choisissez votre plate-forme !

À propos de l'auteur : Marianne Hoyet

Directrice associée de BlueMarketing, j'ai tout le temps travaillé le domaine high-tech pour différents acteurs : IBM, organisme de formation, éditeurs de logiciel, créateur de site web. J'accompagne depuis 2016 les entreprises dans leur transformation numérique sur un aspect stratégique comme opérationnel dans une démarche globale. J'aime orchestrer la mise en place de projets digitaux ambitieux, avec agilité et dynamisme, pour que chaque acteur et actrice donne le meilleur. J'explore et transmets les pratiques innovantes dans le domaine du social selling, des outils collaboratifs et du marketing digital.

Laisser un commentaire