Description du projet

Pouvez-vous présenter l’entreprise Sojadis en quelques mots ?

Installé à Jallais dans les Mauges à 20 km au nord de Cholet (Maine-et-Loire), Sojadis est l’unique concepteur et fabricant français de systèmes électroniques d’aide à la conduite pour les personnes en situation de handicap. Depuis 1981, la société propose des équipements intelligents et sécurisés pour l’aide à la conduite : aide à l’accélération et au freinage, commandes au volant, aide au transfert de conducteur, transformation de véhicules auto-école, auto-écoles handi’conduite… Avec 10 brevets déposés, son activité se développe grâce à 62 entreprises partenaires en France et dans 19 pays à travers le monde.

Comment l’entreprise Sojadis a t-elle pris contact avec BlueMarketing ?

Sojadis nous a contactés suite à l’animation d’une soirée sur les opportunités de la transformation digitale auprès de chefs d’entreprises du CEMA (Club d’entreprises Saint-Macaire Saint-André – Maine et Loire). En tant que membre d’ADN Ouest (réseau des décideurs du numérique dans le Grand Ouest), BlueMarketing relaie des actions de sensibilisation à la transformation digitale dans certaines zones d’activités, en s’appuyant sur les clubs d’entreprises locaux. C’est dans ce cadre que nous avons animé cette soirée et rencontré Sojadis en 2017.

Quelle analyse de l’existant avez-vous faite ?

Sojadis disposait d’un site réalisé par une agence de communication, mais l’entreprise n’avait pas la main dessus, ce qui impliquait de solliciter l’agence pour chaque modification ou petites évolutions. De même, la configuration existante ne permettait pas à l’entreprise d’avoir accès aux indicateurs de performance du site web : trafic, taux de rebond, temps de visite, source de trafic, pages les plus visités, nombre de contact…. En revanche, l’entreprise travaillait déjà régulièrement avec des collaborateurs freelance pour animer son site et son blog (une rédactrice et une graphiste).

Quels étaient les besoins de l’entreprise ?

Dans son cahier des charges, Adeline HUMEAU, directrice opérationnelle, a formulé le souhait d’un site moderne, riche en contenus et en fonctionnalités, orienté client, à la fois B to B (réseau d’installateurs, auto-écoles adaptées) et B to C (clients utilisateurs de leurs produits). L’outil devait être construit et animé de façon à renforcer la visibilité de l’entreprise sur le web, clarifier l’offre sojadis, valoriser les produits et générer des actions : demande de test de produit, demande de devis, demande de contact… . Destiné à devenir le principal support de communication de l’entreprise et d’aide à la vente pour l’équipe commerciale, il devait de véhiculer une image actuelle, dynamique et internationale.

Quelles réponses BlueMarketing a t-elle apporté ?

Nous avons proposé de créer un site serviciel, capable d’apporter des réponses au client en self-service. L’internaute obtient instantanément un devis estimatif du nettoyage de ses locaux, en saisissant simplement ses besoins dont notamment le nombre de mètres carrés à nettoyer et le nombre de passages souhaités par semaine. Nous avons travaillé avec une logique de tunnel de conversion ou autrement dit d’entonnoir de vente. L’internaute a la possibilité d’être recontacté pour une visite des locaux par un commercial en laissant simplement ses coordonnées mail. Sur la forme nous avons proposé un site responsive s’adaptant aux supports mobiles.

L’entreprise vous a t-elle fixé des contraintes particulières pour la réalisation de ce site ?

Nous avons travaillé en cycle court (5 mois), avec une date butoir de publication fixée à l’avance. Le site web devait impérativement être en ligne le 26 septembre 2018 : cette date correspondait à l’ouverture du salon REHACARE de Düsseldorf, le rendez-vous international de référence de l’inclusion des personnes handicapées, stratégique en terme de rencontres avec les clients de l’entreprise. Par conséquent, le site se devait également d’être publié en 3 langues, français, anglais et allemand.

Quelles ont été les réponses apportées par BlueMarketing ?

Nous avons travaillé à valoriser les produits et les services de l’entreprise, à renforcer le référencement pour que l’entreprise puisse rencontrer ses cibles, et à apporter un contenu pertinent et riche qui s’adresse à tous les publics. Nous avons par exemple pensé aux ergonomes et ergothérapeutes qui cherchent des informations pour leurs clients handicapés. Nous avons également mis l’accent sur la clarté de l’information, en proposant une image lisible et moderne de l’entreprise.

Quels éléments avez-vous particulièrement mis en valeur ?

Nous avons mis l’accent sur le côté international de l’activité de Sojadis, en faisant le choix de publier le site directement en trois langues.

Quels écueils avez-vous dû éviter ?

Avec cette dimension internationale, nous ne pouvions pas proposer n’importe quel type de graphisme. Il a fallu veiller à respecter les codes internationaux de l’internet pour que les clients étrangers s’y retrouvent.

Quelle a été la stratégie de marketing digital déployée ?

En amont de la phase opérationnelle, nous avons réalisé un travail collaboratif orienté Stratégie Océan bleu. Durant cette phase stratégique, nous avons pris le temps de travailler sous forme d’ateliers avec une équipe pluridisciplinaire (directrice opérationnelle, DSI, responsable qualité, responsable technique, service commercial, service production). Ces séances de travail nous ont permis de bien connaître l’entreprise de l’intérieur. L’accent a été mis sur la réalisation d’un benchmark précis en mode collaboratif. Nous avons travaillé sur les personas (portrait robot des groupes cibles), défini les buts et les objectifs de l’entreprise. Au fur et à mesure de ces rencontres, nous avons fait émerger, un véritable positionnement d’entreprise et une formulation de stratégie digitale à décliner en plan d’actions opérationnel. L’arborescence du site que nous avons proposée a été le fruit de tout ce travail stratégique en amont.

Comment s’est déroulée la phase opérationnelle ?

La phase opérationnelle a été plus courte que la phase stratégique car l’équipe Sojadis avait déjà réalisé le travail préparatoire de centralisation des éléments (charte graphique, fiches techniques, contenus, photos…). Nous avons principalement fait du transfert de compétences, en formant les collaborateurs à l’intégration web optimisée SEO pour mettre aussi l’accent sur le référencement naturel. Notre rôle a consisté à orchestrer l’ensemble de façon agréable, dynamisante, en intégrant les prestataires freelances avec lesquels Sojadis travaillait déjà : Gladys et Audrey. Au final, le site fait la part belle aux avis clients, mais valorise également les partenaires de l’entreprise (en proposant par exemple une carte en ligne de leurs installateurs). Un soin particulier a été apporté à la rédaction des FAQ pour apporter un service qualitatif aux internautes recherchant de l’information précise en autonomie.

Sur quels outils vous êtes-vous appuyés ?

Cette mise en musique de l’ensemble a été possible grâce à notre plateforme collaborative de gestion de projet et à l’animation ponctuelle d’ateliers sur site. L’outil collaboratif en ligne permet à toutes les parties prenantes de travailler sur le même espace privé, accessible depuis n’importe quel support mobile ou PC. Ce type d’outil permet également de donner des réponses instantanées quand des questions émergent. Cela favorise la fluidité dans la mise en oeuvre du projet. Nous avons également travaillé avec des documents collaboratifs partagés sur le cloud, permettant une centralisation commune des ressources et un gain de temps évident

Quels ont été vos interlocuteurs chez Sojadis ?

Valentin Morillon, responsable QSE, a été désigné co-pilote du projet sous la houlette de l’équipe BlueMarketing. Mais, et c’est à souligner, le projet a bénéficié de l’enthousiasme et de la motivation de tous les collaborateurs. L’ensemble des équipes s’est impliqué. C’est aussi un des facteurs de réussite du projet.

Après votre intervention, quelles sont les suites envisagées à votre collaboration avec Sojadis ?

L’entreprise nous a sollicité pour une nouvelle collaboration. Nous allons les accompagner durant les six prochains mois sur l’utilisation du digital au service du support client. Le but est d’augmenter la qualité du service client et de faire progresser l’efficacité des techniciens : meilleure assistance en ligne et en live, rédaction de notices intuitives et affranchissement maximum de la barrière de la langue.

Avis client

Le projet mené en collaboration avec BlueMarketing a été une belle expérience professionnelle partagée en équipe. Le projet du nouveau site internet a motivé l’ensemble de l’entreprise. Ce projet a permis d’utiliser de nouvelles méthodes de travail (travail collaboratif via des outils en ligne) et de travailler sur de nouveaux sujets (construction d’un site internet, personas, intégration du contenu…).

Les + :

  • Être co-responsable du projet – piloter un projet
    Travailler en collaboration avec des personnes externes à l’entreprise

Les – :

  • Attendre la validation ou le travail de personnes externes qui peut ralentir l’avancement du projet

Après la livraison du site, il nous restait encore quelques tâches à réaliser et notamment l’évaluation de nos produits et services par nos clients. Nous avons sélectionné un site d’avis en ligne et intégré des modules pour partager les avis sur notre site et nos pages produits. La maintenance est réalisée par BlueMarketing. Nous mettons à jour le site internet dès que nous le souhaitons et cette flexibilité est importante pour nous.

Pour ma part, ce projet a été une expérience très enrichissante. J’ai apprécié travailler avec des personnes expertes dans leur domaine et échanger avec eux pour faire avancer le projet et la construction de notre nouveau site internet.

Valentin Morillon (responsable QSE), Sojadis